Rechercher dans ce blog

11 juillet 2011

Activités scientifiques

  • Membre du Laboratoire IRIS (Université Paris 13, UMR CNRS 8156, EHESS, INSERM) (depuis 2010).
  • Membre du Comité scientifique de la Revue Empiria. Revista de metodología de ciencias sociales, UNED, Madrid ( depuis 2009).
  • Vice-présidente et co-fondatrice de la Société Française des études durkheimiennes,Paris (depuis 2008).
  • Atelier du campus Condorcet, Mesures de l’âge en l’absence d’état civil, Partenaires institutionnels : CNRS : Centre d’Etudes Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM, UMR 6130 CNRS-Univ. deNice) ; Université Paris 13 : UFR Santé Médecine Biologie Humaine, Bobigny et IRIS (UMR 8156) ; INED : Histoire et populations (UR 11) ; EHESS : Centre Maurice-Halbwachs (UMR 8097), 2011-2013.
  • Partenaire du Programme franco-allemand en SHS « Incertitude, ordre social et violence. Genèse des formes légitimes de contrôle de l'action et praxéologie contemporaine », soumis en mai 2012 à l’ANR et la DFG 4 (Paris/Berlin).
  • Partenaire sur le projet européen “The digital turn at work : How Technological Innovation and Creative Interaction Shape the Work Process”, soumis dans le cadre du European program Call 2012.
  • Membre du Centre Maurice-Halbwachs (UMR CNRS 8097, EHESS, ENS), Campus Paris-Jourdan (2003-2010).
  • Délégation au CNRS (section 36), accueillie au LASMAS (UMR CNRS 8097, IRESCO), Paris (Septembre 2003- Septembre 2005).
  • Visiting scholar au Max-Planck-Institut für Wissenschaftsgeschichte, Berlin (Septembre 2002-Janvier 2003)
  • Chercheur associé à l’équipe VST du laboratoire CITERES (UMR 6173 CNRS-Université de Tours-MSH Villes et territoires), Tours (2000-2008).
  • Chercheur associé aux projets de l’Unité de recherche « Histoire et populations », UR11 de l’INED, Institut National d’Etudes Démographiques, Paris (2000-2009).
  • - Projet « Sexes, ages et genres. Incertitudes et tensions sociales », 2007-2009.
  • - Projet « The Descent of sex ratio at birth », 2006-2007.
  • - Co-directrice de la réédition critique de l’ouvrage de Maurice Halbwachs Le Point de vue du nombre (1936) dans la collection des « Classiques de l’économie et de la population », éditions de l’INED, 2003-2005.
  • - Projet « Modélisation et micro-simulation de la structure des spécialités médicales à l’échelle régionale en France », 2000-2002.
  • Membre du groupe de travail « Hiérarchisation des activités professionnelles », Paris, GRASS, CNRS - Université Paris VIII (1997-2001).
  • Chercheur vacataire, Académie des sciences, Paris. Enquête sur les prix de l'Académie des sciences décernés entre 1916 et 1996 (1997-2000).
  • Membre de l’Equipe de recherche sur les relations interculturelles (ERRIC), UPRES n°2636, Université de Tours (1998-1999).
  • Éditions Albin Michel, collaboration à la réédition critique de l'ouvrage de M. Halbwachs, La Mémoire collective (1997).
  • Institut national d’études démographiques, Paris : collaboration à l’étude prosoprographique et bibliographique des membres du congrès international de statistique, 1853-1876 (1996).
  • CNRS, UMS 821, Paris : collaboration à une enquête sur la circulation internationale des scientifiques à l’époque moderne et contemporaine (1995).
  • Attachée de recherche à la Fondation de la Maison des Sciences de l'Homme. Responsable scientifique de l’étude « La constitution de l'espace médical local : le cas de Dijon », pour la MIRE, Ministère des Affaires Sociales et de l'Intégration, appel d'offres « Programme de recherches sur l'hôpital », 1991-1992).
  • DEA et doctorat de sociologie, sous la direction de Pierre Bourdieu, au Centre de Sociologie Européenne (EHESS - Collège de France, 1987-1994).
  • Vacataire haute spécialité à l'Unité 158 de l'INSERM (1987-1993).
  • Chargée d'études à l'ADRESSE, Paris. Étude « Mobilité des personnels de la Recherche publique » (sous la direction de Michael Pollak), pour le compte du Conseil Supérieur de la Recherche et de la Technologie, Ministère de la Recherche et de l'Industrie (1984).
  • Mémoire de Diplôme de l'EHESS (maîtrise) sous la direction de Luc Boltanski, au Groupe de Sociologie Politique et Morale, CNRS-EHESS (1983-1987).